La plaquette commerciale est le support de communication idéal pour une communication qualitative et très ciblée. Elle a pour but de renforcer l’image de votre entreprise et donner un message marketing. Parmi les différents supports de communication, la plaquette commerciale est l’outil parfait pour présenter son entreprise et ses services. Elle doit être une présentation valorisante de votre entreprise et des services que vous proposez. Une plaquette commerciale efficace vous permettra de démarcher des prospects sérieux, de montrer l’étendue de vos services Donc, quelles étapes suivre pour une plaquette commerciale réussie ?

1.Inspirez-vous de la méthode AIDA pour guider la conception de votre plaquette :

  • Attirer l’Attention,
  • Susciter l’Intérêt,
  • Provoquer le Désir,
  • Pousser à l’Action

2. Prévoyez plusieurs niveaux de lecture

En général, une plaquette offre plusieurs niveaux de lecture pour que le prospect puisse repérer en un coup d’œil les éléments importants pour lui. Le titre volontairement accrocheur répond à une question que peut se poser la cible. Il doit être parfaitement compréhensible et donner envie de poursuivre la lecture. Ensuite, les informations complémentaires, brièvement détaillées et classées avec des intertitres. En un coup d’oeil, le prospect parcourt les éléments principaux et choisit d’approfondir les parties qui le concernent. Faites simple, pour que le lecteur puisse comprendre de suite. Donc, prévoyez des espaces blancs, des listes à puces et des phrases en avant tels des slogans. Préférez des phrases courtes (sujet, verbe, complément) centrées sur l’essentiel et sur les besoins de vos clients. Une plaquette commerciale doit présenter vos services mais sans être exhaustive. Inutile donc de trop en dire ! Le mieux pour votre lecteur est de vous concentrer sur un seul message, sur les idées principales que vous souhaitez qu’il retienne. Si vous avez plusieurs typologies de clients, vous pouvez prévoir d’avoir plusieurs plaquettes selon les situations, pour améliorer votre prospection commerciale.

3. Soyez simple et efficace !

Vos textes doivent être parfaitement structurés, par exemple à l’aide de listes à puces. En effet, une plaquette commerciale réussie, c’est une plaquette esthétique. Elle se présente souvent sous la forme d’un document imprimé avec différents volets.
Il existe différents formats de plaquettes commerciales. Le format le plus utilisé pour une plaquette d’entreprise est aussi le plus pratique à prendre en main : un format A4 avec 1 ou plusieurs plis.
Pour une plaquette attractive, il est important de :

  • Choisir des couleurs dominantes (3 maximum),
  • Sélectionner des images d’une résolution suffisante,
  • Opter pour un papier de qualité pour l’impression.
    En effet, même si vous avez des photos de votre travail pour prouver votre compétence, elles trouveront peut-être mieux leur place sur votre site internet, dans une galerie d’image que sur une plaquette commerciale. Et vous pourriez à ce moment-là y associer les témoignages de vos clients satisfaits. Une page a besoin d’espaces entre les contenus, comme des respirations dans une conversation. Vous pouvez avoir une identité visuelle très affirmée et vouloir la refléter sur votre plaquette commerciale. Cela dit, les graphistes s’accordent généralement à choisir 2 à 3 couleurs dominantes maximum dans la charte graphique, au risque de faire cafouillage auprès des prospects. Surtout, évitez d’en faire trop ! Votre plaquette doit avant tout être professionnelle et inspirer confiance. Laissez de côté les polices fantaisistes, la multiplication des couleurs ou les images libres de droits de mauvaise qualité vues et revues partout.

4. Choisissez un format pratique

Si le format A4 de quatre pages a la cote, ce n’est pas pour rien. Il est facile à tenir en main, à ranger dans un porte-documents, à stocker dans un classeur et à envoyer par courrier. Une plaquette ronde, en forme de carte postale ou pliée en accordéon vous distinguera à coup sûr de vos concurrents à première vue. Mais à quoi bon amuser ou étonner si c’est pour perdre finalement une vente; parce que le destinataire a égaré ou jeté un support jugé encombrant, trop décalé ou peu pratique.

Petite astuce : l’ajout d’un rabat permet d’inclure des fiches techniques et une carte de visite et ainsi d’adapter l’information au prospect ciblé. Un moyen d’éviter le recours à plusieurs versions du modèle de base et, par la même occasion, de conjuguer personnalisation et économies d’échelle.

5. Définissez une stratégie précise

La plaquette commerciale représente un maillon de votre stratégie commerciale. Elle s’inscrit dans une démarche globale et répond donc à des besoins qu’il vous faut exprimer clairement. En d’autres termes, demandez-vous, pour commencer, qui est la cible, quels messages et quelle image de marque véhiculée.

Objectif : repérer les codes de la profession pour déterminer votre marge de manoeuvre en termes d’originalité, notamment esthétique. Ce travail de réflexion suppose d’intégrer également la variable coût. Car, pour mille unités par exemple, les prix varient de 1 à 3 euros HT pièce selon divers critères, comme la qualité du papier, le nombre de couleurs, le format, etc.

6. Sélectionnez des messages pertinents

Ne perdez pas de vue que le lecteur de la plaquette est en quête d’informations utiles, utilisables et pérennes. Le lecteur ne s’attend pas à ce que vous lui parliez de vous, mais à ce que vous lui apportiez des solutions concrètes à ses problèmes. Aussi, l’historique de votre PME n’a pas automatiquement sa place dans le document. En revanche, valoriser une production française est un argument qui peut avoir du poids. L’information doit servir le message. Les actualités de votre entreprise ou les coordonnées nominatives sont à bannir, dans la mesure où la durée de vie de votre plaquette peut aller de trois à cinq ans. Adressez-vous à lui, montrez-lui comment votre offre répond à ses problématiques, comment vous pouvez lui faciliter la vie.

Ce qu’il faut retenir

  • Définissez votre cible et les messages à véhiculer, choix qui influeront sur le fond et la forme de votre plaquette.
  • Choisissez un format pratique, tel le livret A4, facile à tenir en main, à ranger, à stocker et à poster.
  • Restez concis et direct en mettant en valeur vos atouts concurrentiels.
  • Pensez à illustrer les informations avec des visuels qui donnent du sens à votre propos.
  • Sélectionnez des messages pertinents pour vos prospects plutôt que de parler de vous.
  • Prévoyez plusieurs niveaux de lecture afin que le destinataire choisisse sa « porte d’entrée ».

N’hésitez pas à nous contacter pour une plaquette commerciale réussie !

Devis gratuit  

 

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.