Qu’on se le dise, personne n’échappe aux réseaux sociaux. Avec aujourd’hui plus de 2 milliards d’utilisateurs actifs, les réseaux sont devenus, en l’espace de quelques années, un outil de communication et de marketing indispensable. Prenons par exemple Facebook : la plateforme regroupe à elle toute seule plus de 30 millions d’utilisateurs français, dont 22 millions sont actifs quotidiennement. En somme, 22 millions de prospects potentiels, accessibles en quelques clics.

Bon, dans la pratique c’est un peu plus compliqué, mais c’est pour ça qu’on a rédigé pour vous un petit guide des bonnes pratiques en matière de social media. Et si tout ça vous fait encore peur, n’oubliez pas qu’on peut le faire pour vous 😉

 

#1 Les réseaux c’est pas pour moi …

Est ce que je peux utiliser les réseaux ?

A première vue, on pourrait penser que les réseaux sociaux ne sont que l’apanage des jeunes et qu’ils ne sont pas destinés à tous les secteurs d’activité. Et bien détrompez vous. S’il existe quelques rares domaines où les réseaux ne seront pas d’une grande utilité pour une marque, la plupart des sujets s’y prêtent très bien. Il suffit, comme pour toute bonne campagne de marketing ou de communication, de bien définir sa stratégie au préalable.
Avant toute chose, il est important de bien comprendre l’intérêt d’une stratégie social media. Utilisés d’abord comme outils d’échange entre les internautes, les réseaux sociaux sont rapidement devenus de véritables outils de communication grâce à des fonctionnalités toujours plus orientées « marketing ». Des plateformes comme Facebook, Instagram ou encore LinkedIn ont ainsi intégré des outils de mesures et de statistiques vous permettant de juger de l’impact de vos contenus.
 Et c’est bien là que les réseaux sociaux deviennent très intéressants pour l’entreprise :

  • Ils permettent de conjuguer communication et marketing
  • Ils prennent la forme de contenus courts et puissants
  • Vos contenus sont potentiellement visibles par des millions d’utilisateurs

Donc premièrement , les réseaux vous permettent de rentrer en contact avec vos prospects de manière simple, efficace et mesurable ; mais en plus, c’est ils font partie des outils les plus rentables en terme de marketing.

Définir ses cibles et objectifs

Toute opération de communication digne de ce nom repose sur une stratégie précise et bien définie. C’est pareil pour les réseaux : il va vous falloir définir votre « persona » pour chaque plateforme. En vous appuyant sur les profils types des utilisateurs de chaque réseaux, que vous allez pouvoir recouper avec vos propres données marketing, vous devriez arriver dégager une ou plusieurs cibles.

Votre cible de prédilection à plus de 50 ans ? Pas de panique ! De plus en plus de séniors utilisent les réseaux sociaux et achètent en ligne. Ils représentent d’ailleurs une part non négligeable des internautes qui donnent leurs avis régulièrement. Pour vous rassurer, voici quelques chiffres sur les réseaux et nos petits vieux :

 

 

Ensuite, il est très important de savoir quels objectifs vous souhaitez atteindre grâce aux réseaux. Selon les contenus que vous publiez, vous allez inciter les utilisateurs à différentes actions. Il est donc important que vos contenus soient cohérents et suivent bien votre stratégie pour ne pas les désarçonner et être les plus efficaces possibles. Parmi les objectifs que vous pouvez vous fixer, en voilà quelques uns :

  • Vous possédez un site internet ou une boutique qui produit du chiffre d’affaire mais vous manquez de visiteurs ? Générez du trafic.
  • Vous souhaitez créer des espaces dédiés à votre marque à plusieurs endroits sur le web afin que les internautes puissent trouver les informations vous concernant où qu’ils soient ? Créez de la visibilité
  • Vous souhaitez que votre marque devienne un réflexe pour vos clients ? Que votre identité visuelle et vos valeurs soient connues de tous ? 
Développez votre image de marque
  • Vous souhaitez toucher de nouvelles cibles pour élargir vos possibilités et augmenter votre CA ? 
Attirez de nouveaux clients
  • Vous disposez déjà d’une base clients/followers et vous souhaitez les fidéliser pour créer une relation sur le long terme et augmenter le panier moyen ? 
Animez votre communauté
  • Vous souhaitez attirer des profils qualifiés, diminuer le turn over et attiser la curiosité des investisseurs ? 
Développez votre marque employeur et générer de l’Inbound Recruiting
  • Les moteurs de recherche indexent désormais le contenus de vos réseaux sociaux !
 Améliorez votre référencement

 

#2 D’accord mais on fait comment après ?

Quels réseaux utiliser ?

Le choix du ou des réseaux à utiliser est primordial ! N’allez pas créer un compte Instagram si vous faites de la prestation de service en assainissement … 
Chaque plateforme possède ses particularités : types de contenus, types d’utilisateurs, fonctionnalités spécifiques, pics de fréquentation etc … Il est donc très important que vous ayez définis vos objectifs et vos cibles avant de choisir le ou les réseaux appropriés.
Pour en savoir un peu plus sur les différentes plateformes, rien de mieux qu’une infographie pour y voir plus clair :

 

 

En bref :

  • Vous êtes un petit commerce et vous cherchez de la visibilité et à créer du traffic sur votre site ou en boutique ? Facebook, Instagram, Youtube
  • Vous souhaitez faire parler de vous, entretenir votre image de marque et votre e-réputation ? Instagram, Tweeter, Facebook
  • Vous souhaitez augmenter votre taux de conversion et vendre grace aux réseaux ? Facebook, Pinterest, Instagram
  • Vous souhaitez attirer de nouveaux talents, des investisseurs, prospecter en BtoB ? LinkedIn, Viadeo
  • Vous souhaitez fidéliser une clientèle existante et créer une relation privilégiée avec votre communauté ? WhatsApp, Snapchat, Facebook, Twitter

Un petit exemple des différences entre les deux plus grosses plateformes de contenus visuels (Instagram et Pinterest) et comment elles influent sur leur utilisation :

 

 

Définir sa stratégie et planifier

Une fois vos réseaux choisis, il va falloir élaborer votre stratégie : types de contenus à publier, fréquence de ces contenus, ligne éditoriale, ligne visuelle … Lorsqu’on parle de stratégie réseaux, tout est affaire de « timing ». La partie délicate de cette étape est donc de planifier sans « trop planifier ». En d’autres termes, ne préparez pas votre planning de publication pour l’année à venir, vous risqueriez d’être vite en décalage avec vos followers ou tout simplement, l’actualité.
Elaborer sa stratégie réseaux consiste donc à définir les grandes lignes de votre communication et vérifier que vous ne vous écartez pas de cette trame à chaque publication. C’est le guide qui va vous aider à trouver des sujets pour vos contenus, uniformiser vos contenus éditoriaux ou visuels et rendre cohérente votre communication.

Construire des contenus efficaces

Voilà, votre stratégie est établie, vos cibles définies et vos réseaux choisis. Il ne vous reste plus qu’à créer et publier vos contenus. La création de contenus sur les réseaux n’a pas réellement de règles, si ce n’est les règles de bases de toute opération de communication : lisibilité, cohérence, orthographe … (ce n’est pas par ce qu’on est sur Facebook qu’il faut le prendre à la légère).
En revanche, votre post va se trouver en concurrence avec tout un tas de publications qui n’ont rien à voir avec la votre et il sera consulté de manière très rapide. Il est donc primordial que votre message soit clair et rapidement identifiable. Ne négligez pas la part visuelle qui est quasiment devenue la norme sur la plupart des réseaux ! Et n’hésitez pas à jouer avec, sur des plateformes telles qu’Instagram ou Pinterest.

#3 Mais ça marche pas votre truc !

Vérifier qu’on est pas à coté de la plaque

Les réseaux sociaux ne sont pas une science exacte ! Qu’on se le dise, vous n’allez pas bâtir une communauté de 10 000 internautes en 1 semaine. Et il est même probable que vos premières tentatives ne soient pas tout à fait les plus à même de remplir vos objectifs. Encore une fois, pas de panique ! C’est à cela que servent les outils d’analyses intégrés aux réseaux sociaux : vous allez pouvoir mesurer l’impact de vos contenus. La prise en main de ces outils d’analyses n’est pas toujours facile, c’est pourquoi on vous conseille de consulter cet article ou bien d’utiliser un outil externe comme Buffer ou Hootsuite.

Corriger ses erreurs et ajuster sa stratégie

Vous êtes donc à coté de la plaque. Pas d’affolement, vous allez corriger tout ça. Grâce aux outils d’analyse, vous allez pouvoir voir les utilisateurs qui fréquentent le plus votre page . Et, surprise, ce ne sont pas des hommes d’ages moyen habitant la région parisienne (les cibles que vous aviez identifié au début) mais des femmes de 25-35 ans habitant les grandes villes de province. Il ne vous reste donc plus qu’à adapter votre contenu en fonction. De la même manière, le seul contenu que vous avez publié à 8H30, a obtenu plus de vues que tout ceux que vous avez posté à 16h. Il ne vous reste plus qu’à vous lever plus tôt !

Si vous souhaitez découvrir plus d’infographies, n’hésitez pas à vous rendre sur notre page Pinterest.

Vous pouvez également voir ou revoir notre dernier article.

Nous espérons que cet article vous a plu, n’hésitez pas à nous donner vos avis et les sujets que vous aimeriez que l’on aborde 😉

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.