Pourquoi l’ergonomie est-elle important pour un site internet

– Optimisation site internet : chapitre 1 –

Créer un site internet c’est bien, l’optimiser pour qu’il convertisse vos visiteurs en prospects et contacts c’est mieux ! Nous vous dévoilons toutes les étapes pour apporter des améliorations concrètes à votre site et l’optimiser pour attirer des prospects

Téléchargez notre guide →

Ergonomie

UX ou UI

Nous en parlons longuement dans notre article : ux-ui-kesako

L’Expérience Utilisateur (UX) et l’Interface Utilisateur (UI) sont deux notions fondamentales du webdesign.

L’UX/UI, c’est la décomposition du design en deux : d’une part la réflexion qui amène à la structure et à l’ergonomie d’un projet; et d’autre part, le design visuel, ce que l’on voit.

On fait souvent référence à l’image de l’iceberg pour illustrer ces deux concepts et ce n’est pas pour rien. Cependant, il faut remarquer la relation à sens unique qui lie les deux termes : l’UI n’est pas de l’UX mais l’UX est en partie de l’UI. Maintenant que les choses sont encore moins claires qu’elles ne l’étaient avant, passons aux choses sérieuses.

Quelle différence entre UX et UI ?

Concentrons nous maintenant sur la définition précise de ces 2 termes, car il est parfois difficile de bien différencier UX et UI. Bien que complémentaires et indissociables, ces deux notions ont un fondement très différent.

Mais plutôt que de s’appesantir sur les mots, rien de mieux qu’une bonne vielle comparaison par l’image. (Vous avez surement déjà dû voir passer cette célèbre image sur le web, sans vraiment comprendre à quoi elle faisait référence)

Le design d’expérience, c’est réfléchir à l’utilisation réelle qui va être faite d’un site web, d’une appli ou … d’une bouteille de ketchup…

Et on peut dire que Heinz a fait fort en matière d’UX en proposant une bouteille inversée. Après avoir secoué la bouteille avec une violence inouïe pendant des années, voilà qu’apparaît cette merveilleuse invention. Invention qui nous semble aujourd’hui d’une logique implacable d’ailleurs. Et il n’aura pas fallu longtemps pour voir le modèle de la bouteille renversée se décliner à toutes les sauces.

A l’origine de cette révolution, une étude minutieuse de l’utilisation réelle de la bouteille, des prototypes et surtout de nombreuses mises en situations pour éprouver le concept.

Le processus est long et parfois, il passe tout bonnement à la trappe. Résultat ? Des objets, des espaces ou des sites pas fonctionnels et pas optimisés pour l’utilisation réelle que les personnes pourraient en faire.

Guide gratuit : optimiser son site internet

Le panier

Elément capital en e-commerce, le panier est l’équivalent d’un cadis de courses. Il permet de stocker les produits souhaités et choisis pendant le parcour d’achat (voir également le tunnel de commande)et avant de passer en caisse.

Qu’a-t-il à avoir avec l’ergonomie ? Il est à lui tout seule le lien ultime entre votre boutique en ligne et l’acte d’achat. Votre obejctif est de vendre vos produits ou services par le biais de votre site. Comment y arriver si le panier n’est pas visible ou intuitif ou si les étapes de commande n’incitent pas à aller jusqu’au bout ?

Or, beaucoup d’utilisateurs auront tendance à ajouter des produits à leur panier, mais à ne pas terminer leur commande ensuite. D’après une étude réalisée en 2016, voici les principales raisons d’abandon de panier  :

59% : Moyen de paiement proposés pas adaptés

46% : Frais de livraisons trop élevées

41% : Coûts cachés lors du paiement

24% : Délais de livraisons non explicites

23% : Obligation de créer un compte 

10% : Processus de commande trop long 

  8% : Absence des coordonnées de contact en cas de problème

Il existe différentes astuces à mettre en place pour améliorer l’ergonomie du panier et du parcour d’achat.

Tout d’abord, il est primordial que le panier soit bien visible dans le menu principal sur votre site. A tout moment les utilisateurs doivent pouvoir visualiser les produits choisis, le total de la commande et passer à l’action facilement.

Les calculs, les frais de livraisons ou autres coûts liés à la commande doivent être très explicites lors de la mise en panier. Vos clients ont besoin de savoir combien ils vont payer leur commande, sans rajouter de mauvaises surprises dans des étapes supplémentaires.

Pensez à toujours rassurer vos clients avec des pictos ou informations utiles lors de chaque étape (paiements, livraison, contact..)

Pour relancer vos paniers abandonnés : 

→ Vous pouvez mettre en place l’envoi automatique d’un email pour relancer vos clients. De ce fait, une fois qu’il a fini sa visite et qu’il a abandonné son panier, celui-ci va recevoir un email pour lui rappeler qu’il avait commencé un panier et l’inciter à finaliser sa commande.

→ Vous pouvez également utiliser le retargeting pour tenter de relancer vos clients. 

Le retargeting est une pratique publicitaire qui vise à cibler un internaute qui a consulté une ou plusieurs fiches produits sans passer commande. Des publicités mettant en avant le ou les produits consultés lui seront alors proposées lors de sa prochaine navigation internet sur d’autres sites.

Penser aussi à tester le « wording » en testant des mots d’actions différents pour optimiser l’efficacité de votre site internet et voir ce qui marche le mieux.

La fiche produit

Comment attirer une génération de plus en plus zapping ? 

C’est un fait, les gens lisent de moins en moins et sont de plus en plus pressés.. Pour leur faciliter l’accès aux informations de votre produit, voici quelques astuces à adopter :

  • Utilisez un format à puces pour présenter les détails de votre produit.
  • Structurez avec des en-têtes et des sous-en-tête en gras 
  • Scindez votre description du produit en sections telles que “caractériques” , “tailles”, “livraison”…

Si vous voulez optimiser au mieux votre fiche produit, axez-la sur les avantages que peut apporter votre produit ou service. De ce fait, ne dites pas à vos clients ce que votre produit fait mais dites-leurs comment il va les aider ! Comment cela va-t-il améliorer leur vie? Comment il va résoudre un problème pour lui?

Comment avoir un texte plus convaincant ? 

Centrez-le sur vos clients et non sur vous ou vos produits. Pour cela utilisez le mot “vous” plus souvent dans vos descriptions produits.

Affichez le prix après le texte où vous exposez la valeur du produit, ainsi, les gens pourront évaluer votre offre avant de se baser sur le prix.

Ajoutez des photos, vidéos et des avis clients; nous sommes tous friands de voir les produits sur des images en bonne résolution et nous sommes de plus en plus nombreux à faire confiance aux avis des autres consommateurs. Si la qualité est confirmée par d’autres clients, vos visiteurs se sentiront rassurés.

Proposez un outil de comparateur de produit. Cela fonctionne à merveille lorsque vous possédez un large catalogue de produits et ça aide l’utilisateur à faire des choix rationnels basés sur les critères qui leur tiennent à coeur.

Enfin, pour optimiser votre référencement naturel, utilisez des mots clés dans le titre, les sous titres, les images et la description du produit.

Le Tunnel de commande

Pour certaines personnes l’ouverture d’un compte peut être rédhibitoire. De ce fait vous déconseillons de forcer l’internaute à créer un compte afin de finaliser son achat. Laissiez-leur le choix de créer ou non un compte ou proposez-leur de se connecter via leur compte Facebook, Twitter ou Google par exemple. Si toutefois vous souhaitez que les clients créent leur compte, évitez de demander trop d’informations. Cela pourrait être un autre frein à leurs achats.

Ne demandez que les informations qui vous sont essentielles pour réaliser l’achat.

Pour optimiser ce point, utilisez des champs obligatoires et facultatifs. En effet tous les internautes ne se sentiront pas à l’aise de partager des informations personnelles. Par exemple, certaines personnes n’auraient pas de problèmes à donner leur nom et leur email, mais ne voudraient pas donner leur numéro de téléphone. En même temps, vous avez bien évidemment besoin d’avoir quelques informations personnelles afin de pouvoir continuer le processus.

Vous pouvez, par exemple, garder le nom et prénom de l’utilisateur, son adresse et au moins un moyen de contact en tant que champs obligatoires et laisser tout le reste en facultatif. Cela vous permettra de collecter les informations dont vous aurez besoin tout en répondant à tous les publics.

Quelques conseils que nous vous proposons pour simplifier votre tunnel d’achat :

  • Optez pour une navigation fluide permettant d’avoir un accès simple aux différents produits.
  • Mettez en place des filtres si votre catalogue est bien fourni.
  • Utilisez un moteur de recherche interne et un fil d’ariane sur vos pages.
  • Réduisez le nombre de clics pour accéder au panier.

Vous avez besoin d'aide pour optimiser votre site ?

Planifiez un audit gratuit →

Le Moteur de recherche

Qu’il s’agisse d’une simple barre de recherche ou d’un module de filtres ou cases à cocher, le moteur de recherche doit être soigné en détail. Il contribue à faciliter les recherches effectuées sur votre site internet, alors si vous ne voulez pas faire perdre du temps à vos visiteurs, voici quelques conseils pour leur simplifier la vie.

  • Positionnez une barre de recherche dans la partie supérieur de la navigation, de manière que ça soit accessible de n’importe où l’on se trouve sur votre site.
  • Incrémentez la barre de recherche avec la technique de l’ autocomplétion : l’utilisateur commence à saisir ce qu’il recherche et immédiatement on suggère dans une liste déroulante des réponses / produits / pages adaptées à sa recherche
  • Symbolisez la recherche avec un picto « loupe » par exemple
  • Mettez à disposition une recherche avancée. Dédiez  par exemple une page spéciale recherche. Agrémentez la recherche avec des filtres (listes déroulantes, cases à cocher, champs de saisie, champs de quantités, ascenceurs ou tout autre élément qui peut aider de manière intuitivement à faire une recherche poussée sur votre site). Si votre catalogue possède beaucoup de références, cet outil pourrait être placé en haut de la page catalogue pour filtrer de manière fluide les produits selon les critères choisis.

Guide gratuit : optimiser son site internet

Discutons Inbound Marketing

Un seul prérequis : en vouloir !