#

Tous les articles

7 étapes pour savoir comment utiliser les réseaux sociaux pour une entreprise

4 min.

11 février 2021

Utiliser les réseaux sociaux Facebook, Instagram, Linkedin, Pinterest, Twitter, Youtube etc. tout le monde sait faire. Mais quand on a une entreprise, 2 questions majeures se posent : Quels réseaux utiliser ? Comment les utiliser ?  

Le premier principe à garder à l’esprit qui répond à la fois au quoi et au comment c’est la communauté. Les réseaux sociaux sont faits pour échanger avec sa communauté; celle que l’on a créé, celle que l’on va créer ou celle que l’on va rejoindre. Le profil de la communauté visée joue un rôle important sur les choix du réseau et la manière de l’utiliser. 

Grâce aux réseaux sociaux l’entreprise peut ainsi dialoguer directement avec ses interlocuteurs sans filtre. Elle peut partager de l’information, en recevoir, répondre à des questions et ainsi mieux connaître sa communauté. Ce dialogue direct aura donc un premier bénéfice : une meilleure compréhension des attentes et des centres d’intérêts de votre cible. Il permet également un bon aperçu du positionnement de votre marque aux yeux de ces personnes; les réseaux sociaux contribuent à forger l’image de l’entreprise.

Le fait que l’entreprise distribue directement ou indirectement (via des revendeurs par exemple) ses produits n’empêche pas les réseaux sociaux d’être efficaces bien au contraire. En effet, une entreprise qui va distribuer via un réseau de revendeurs aura encore plus besoin de ce lien direct avec sa communauté. Grâce aux réseaux sociaux elle pourra faire circuler de l’information et avoir des retours sur les forces et faiblesses de sa marque qui seraient autrement difficiles à récolter. 
L’utilisation des réseaux sociaux par l’entreprise doit cependant respecter quelques principes de base.

#1 Les réseaux sociaux ne doivent pas être utilisé comme des espaces publicitaires !

Si vous utilisez les réseaux sociaux uniquement pour pousser de la publicité, de la promotion, des placements de produits ou autres vous ne retirerez pas une grande efficacité des réseaux sociaux. Cela semble logique par rapport au principe de base : dialoguer avec sa communauté. Des publications centrées uniquement sur de la pub / promo vont désintéresser votre audience et vous éloigner d’elle. Cela n’empêche pas de mettre en avant ses produits et ses services mais dans un contexte différent de la publicité, avec un angle informatif, de partage.
Pour faire de la publicité il existe des espaces dédiés comme Facebook ads ou Instagram ads. Ils permettent de mettre en avant ses produits et ses services avec des annonces personnalisées et sponsorisées.

#2 Utiliser les réseaux sociaux efficacement pour une entreprise nécessite une stratégie, des objectifs et une ligne éditoriale.

Il s’agit de construire une communauté pour dialoguer, créer de la proximité, inciter à l’échange et au partage. Ces objectifs seront fixés en fonction du réseau que l’on utilise. Il est évident qu’ils ne seront pas les mêmes sur Facebook ou Linkedin par exemple. Dans le cadre de votre stratégie plusieurs critères seront à prendre en compte :

  • Votre secteur d’activité : le secteur de la mode sera par exemple très différent de celui de l’industrie ;
  • Votre stratégie, notoriété de marque ;
  • Vos cibles : le profil de votre audience cible ;
  • Votre domaine d’activité B2B / B2C ;
  • Le mode de communication que vous allez privilégier (contenus, images, vidéos, articles..)

Une ligne éditoriale ne veut pas dire une communication figée, bien au contraire, alternez les thématiques et la tonalité (vie de l’entreprise, technique, information, partage, évènements, humour, etc.).

#3 Tous les réseaux sociaux n’ont pas le même profil, la même audience et les mêmes attentes.

Si vous comparez Instagram et Linkedin vous serez dans deux mondes différents. En effet Instagram a une audience large, il est plutôt orienté B2C, il est basé sur l’image (bien qu’il ne faille pas négliger le contenu), alors que Linkedin a une audience plus ciblée “professionnels”, il est orienté B2B et nécessite des contenus plus textuels pour communiquer.

Certains réseaux peuvent d’avoir des utilisations plutôt passives ou ciblées comme par exemple Twitter, souvent utilisé pour de l’actualité, Linkedin très orienté B2B, Instagram sur lequel on va fréquemment suivre des marques, Pinterest pour rechercher des visuels ou de l’inspiration, Youtube pour des films et de la vidéo, etc.

#4 Le contenu et l’image sont fondamentaux. 

Faire du réseau social en ne partageant que des produits, ou du partage permanent d’articles ne permettra pas d’aller bien loin. Les lecteurs vont se lasser et vous perdrez votre audience. Alternez les communications et surtout partagez du contenu de qualité, informatif, qui éveille l’intérêt des lecteurs. Il ne faut pas hésiter à donner des informations sur l’entreprise, les équipes, vos points de vue… Idem en ce qui concerne les images; elles doivent être qualitatives et originales pour venir en support du message.

#5 La fréquence : le calendrier de communication est un élément important.

Il sera difficile d’exister avec un post de temps en temps. En effet vu le volume de communication, le bruit de fond, la concurrence, mieux vaut ne rien faire que faire un post de temps en temps. Cela donnerait une image négative de l’entreprise, « pourquoi ne communique-t-il pas plus souvent », « aucun intérêt à les suivre alors … ». Enfin le calendrier n’est pas figé, il peut évoluer en fonction de l’actualité mais il est souhaitable de maintenir un minimum de communication et de manière régulière.

#6 Mettre en place des actions pour accroître sa communauté.

Bien dialoguer avec sa communauté c’est très bien, mais accroître sa communauté c’est encore mieux. Il existe des techniques pour atteindre de plus en plus de contacts. Un bon travail sur sa communauté va y contribuer mais devra être complété par d’autres actions (participation à d’autres posts, inscriptions à des groupes spécifiques, taguer des personnes pour inciter à l’interaction et élargir son public…).

#7 La mesure du ROI (retour sur investissement) doit être faite systématiquement.

Le ROI dépend des objectifs que l’on se fixe, de la taille de l’audience, des partages, interactions, couverture etc … Les réseaux sociaux nécessitant du temps, donc de l’investissement, doivent servir des objectifs. De nombreux outils permettent d’en mesurer les retours et ajuster ses actions.

En résumé

Être performant sur les réseaux sociaux, pour une entreprise, ne peut pas se contenter de la publication de n’importe quel type de contenu et encore moins les utiliser comme un simple outil promotionnel. Cela nécessite de réfléchir à son action, de bien définir sa stratégie de contenu et ligne éditoriale, de bien cibler vos personas. Partagez les bons contenus, faites-le très régulièrement, mesurez et ajustez en permanence. C’est un travail sur lequel vous devrez allouer de la ressource et si possible de la ressource expérimentée. En effet, il ne faut pas jouer avec l’image de l’entreprise.

Lorsqu’ils sont bien gérés, les réseaux sociaux sont des outils puissants. Ils permettent d’établir un lien direct avec sa communauté et de contribuer à bâtir l’image de l’entreprise. Le revers de la médaille c’est que s’ils sont mal gérés, ils consomment du temps, donc de l’argent, sans résultats probants et deviennent donc un investissement non rentable.

PARTAGER :