Qu’est-ce que le crowdfunding?

Le crowdfunding (financement participatif en français) est un outil de financement alternatif, sans l’aide des acteurs traditionnels, notamment bancaires. Il permet de récolter des fonds auprès d’un large public via des plateformes de financement participatif, rendues possibles grâce à internet et aux réseaux sociaux. Il peut prendre la forme de dons, de prêts rémunérés ou de participations dans l’entreprise. Le crowdfunding séduit chaque année un public de plus en plus large.

Il existe trois types de plateformes de Crowfunding :

  • les plateformes de dons, avec ou sans contreparties non financières ;
  • Plateformes de prêts, qui permettent le financement de projets via des prêts gratuits ou rémunérés;
  • Et les plateformes d’investissement qui permettent le financement d’un projet entrepreneurial via la souscription de titres de capital ou de créance; et dont la contrepartie est la participation aux éventuels bénéfices du projet.

Afin, de favoriser le développement du crowdfunding dans un environnement sécurisant pour les contributeurs (donateurs, prêteurs ou investisseurs); les activités générées dans le cadre du financement participatif sont réglementées par un cadre juridique sécurisé; depuis le 1er octobre 2014.

Deux statuts juridiques ont été créés :

  • pour les plateformes d’investissement, le statut de conseiller en investissements participatifs (CIP) ;
  • pour les plateformes de prêt, le statut d’intermédiaire en financement participatif (IFP). Sur la base du volontariat, les plateformes de dons peuvent adopter ce statut d’IFP.

Quelques conseils :

Pour recourir à ce type de financement pour un projet ou pour participer financièrement à un projet participatif; il est nécessaire de se renseigner avant de s’engager, sur la nature de l’opération proposée ainsi que sur les obligations pesant sur la plate-forme de crowdfunding et sur le porteur de projet.

En particulier :

  • vérifier que l’organisme concerné figure bien sur la liste des prestataires autorisés à exercer en France ;
  • prendre connaissance de l’ensemble des informations disponibles sur le site, qui doivent être rédigées de façon claire, complète et compréhensible ;
  • se renseigner sur les modalités de rachat ou de sortie de l’investissement, notamment sur les frais et les délais liés à ce type d’opération.

Historique et évolutions du Crowdfunding :

  • La forme de financement la plus ancienne est souvent assimilée à celle des business angels, ou investisseurs providentiels. Les premières bribes de financement participatif apparaissent dès le 18ème siècle, sous un aspect communautaire et concernent le plus souvent des actions de charité. Le véritable point de départ de cette pratique est généralement assimilé à la première collecte de fonds menée en 1875 par Auguste Bartholdi, concepteur de la statue de la Liberté. Comme souvent, ce sont donc nos amis américains qui ont été les premiers à introduire un tel concept. Ce sont alors plus de 160 000 contributeurs de toute condition et tous âges; français et américains, qui financent la construction de la statue symbolisant la liberté bien sûr mais également l’amitié entre les États-Unis et la France.
  • À la même époque à Barcelone, en 1885, c’est la Sagrada Familia, Église expiatoire, imaginée par l’architecte catalan Gaudi; qui bénéficie uniquement de l’aumône et des dons de très nombreux donateurs anonymes pour sa construction. Celle-ci n’étant toujours pas achevée; elle est financée par l’entrée des visiteurs actuels.
  • Avec l’apparition d’internet dans les années 1990, le crowdfunding se multiplie et touche de plus en plus de secteurs. C’est l’univers de la musique et des labels musicaux qui ouvre la marche avec la campagne de financement participatif organisée en 1997 par les fans du groupe de rock anglais Marillion pour financer une tournée aux États-Unis. Ces investissements collectifs se multiplient et les premières plateformes dédiées apparaissent. C’est la naissance notamment de My Major Company; label participatif qui produira Grégoire. 
  • En 2008, Barack Obama utilise la collecte de fonds pour financer une partie de sa campagne présidentielle qui le mènera à la Maison Blanche. En 2011, il réitère l’opération dans la course au bureau ovale. Il récolte ainsi sur son propre site environ 118 000 000$ avec 49% de ses donateurs ayant apporté des sommes de 200$ ou moins.

Bolden

Bolden est une plateforme de financement participatif qui permet de prêter de l’argent à des porteurs de projet à partir de 100 euros. On peut également demander a Bolden d’investir notre argent à notre place, selon nos conditions, en investissant dans un « pack investisseur ». Enfin, Bolden propose un système de parrainage gagnant-gagnant qui permet au filleul et au parrain de gagner tous les deux 30 euros lors du premier investissement du filleul d’un montant minimum de 250 euros.

Humaid

Humaid est une plateforme de crowdfunding par le don, dédié au handicap. En effet, Humaid vous permettra de donner un peu de votre argent pour aider financièrement une personne en situation de handicap à bénéficier d’un meilleur confort de vie.

WeShareBonds

WeShareBons est plateforme de financement participatif par le prêt. Sur WeShareBonds on peut prêter de l’argent à des entreprises à partir de 50 euros avec des taux d’intérêts allant de 4 à 10% selon les projets. Le remboursement d’un prêt sur WeShareBonds se fait généralement chaque mois.

Ulule

Ulule est une plateforme de crowdfunding qui permet d’aider à réaliser des milliers de projet grâce aux donations d’argent. Les donateurs peuvent recevoir des cadeaux (souvent uniques) en guise de remerciement. Ulule est un acteur incontournable dans le domaine du crowdfunding par le don.

SmartAngels

SmartAngels est un site de crowdfunding (financement participatif). Grâce à SmartAngels on peut investir de l’argent, à partir de 1000 euros, dans les start-ups et PME. Une fois que l’on réalise un investissement dans une entreprise via le site SmartAngels, on devient un actionnaire de cette même entreprise et on détient des titres en direct.

Younited Crédit (par Prêt d’Union)

Younited Crédit – connu anciennement sous le nom « Prêt d’Union » – est la première plateforme de crédit aux particuliers en France. Ayant déjà reversé plus de 17 millions d’euros d’intérêts aux investisseurs; Younited Crédit est incontournable parmi les plateformes de crowdfunding par le prêt. Les emprunteurs sont triés sur le volet, et les investisseurs peuvent espérer un rendement brut de 4 à 9% par an.

WE DO GOOD

WE DO GOOD est une plateforme de financement participatif en royalties. Chaque investisseur peut investir dans le projet de son choix, dès 10 euros. Si le montant de la levée de fonds du projet est atteint, l’investisseur reçoit alors des royalties, c’est-à-dire un pourcentage du chiffre d’affaires de l’entreprise, tous les trimestres durant 5 ans. WE DO GOOD se positionne donc comme une plateforme permettant à des activateurs d’impacts positifs d’investir en toute transparence !

KissKissBankBank

KissKissBankBank est une plateforme de financement participatif (crowdfunding). Les membres (Kissbankers) peuvent donner de l’argent pour aider à la réalisation de différents projets. En retour, les créateurs de projets offres de contreparties, des cadeaux en relation avec le projet concerné. KissKissBankBank est un site incontournable dans le domaine du crowdfunding par le don; plus de 50% des projets créés sont financés à 100%.

Kickstarter

Kickstarter est une plateforme de financement participatif qui aide les artistes à réaliser leur projet. Plus de 11 millions de personnes à travers le monde ont soutenus un projet sur Kickstarter. Les contributeurs reçoivent des cadeaux en contrepartie de leurs dons. Kickstarter est disponible en français; mais malheureusement la plus part des projets sont disponibles en anglais uniquement.

Prexem

Prexem est une plateforme de crowdfunding (financement participatif) par le prêt. Sur Prexem on peut prêter de l’argent à des PME pour les aider à financer leur projet. En retour, on peut espérer obtenir jusqu’à 10% d’intérêts. Pour investir sur Prexem il faut déposer au minimum 100 euros sur la plateforme; et investir au minimum 20 euros lorsque l’on soutien un projet.

myOptions

myOptions est une plateforme de financement participatif qui permet de prêter de l’argent à des entreprises pour financer leurs projets. Le prêt minimum est de 50 euros. Et les taux d’intérêts sont entre 4 et 12% par an selon les projets du moment.

Lendosphere

La plateforme de prêt participatif Lendosphere est spécialisée dans les projets d’énergies vertes tels que les parcs photovoltaïques ou éoliens. Le montant minimum pour investir sur Lendosphere est de 50 euros seulement, les projets permettent en général d’avoir des taux d’intérêts compris entre 4 et 7% et durent souvent 18 à 60 mois.

Dites-nous par commentaire ce que vous en pensez!
On vous invite à aller lire notre dernier article également.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.